Comment choisir la marque d’un piano numérique ?

Quelle marque d’un piano numérique peut-on considerer ? 

Il y a ceux qui déclarent que « les pianos  Roland sont les meilleurs » ou que « si on achète un piano – alors c’est seulement chez Yamaha ». Le choix de la marque d’un piano n’est pas évident. 

Selon moi, si on considère un piano numérique, on peut choisir parmi les marques suivantes. Ce sont les fabricants présents sur le marché depuis plus de 20 ans et ce sont des fabricants du Japon, des États-Unis ou de la Corée du Sud :

  • Yamaha
  • Roland
  • Kawai
  • Casio
  • Elpiano (le fabricant : Dynatone)
  • Korg
  • Samick

Je suis présente au Salon de la musique de Francfort chaque année pour tester des pianos. Voici un bâtiment de Yamaha au Salon de la musique Francfort (cliquez pour l'agrandir) :

Pendant le Salon, il y a des douzaines de fabricants, beaucoup d’entre eux viennent de Chine. Mais il n’y a pas encore de fabricant de pianos numériques de Chine qui produise de bons pianos numériques. Les marques de fabricants de pianos numériques que l’on peut considérer bonnes sont : Yamaha, Roland, Kawai, Casio, Elpiano (Dynatone), Korg, Samick.

Et quelle marque vaut-il mieux choisir ?

Yamaha :

C’est la marque la plus populaire, pas seulement pour les pianos mais pour tous les autres instruments. Des pianos numériques avec un bon clavier, qui ressemblent bien à un piano acoustique, sont les pianos de la série Clavinova. Les modèles de la série Clavinova les plus populaires sont :

  • CLP-430, au prix de 1600 euros
  • CLP-470, au prix de 2200 euros
  • CLP-480, au prix de 3700 euros

Voici une photo du modèle de Yamaha Clavinova CLP-470 (cliquez pour l'agrandir) :

 
 

Il y a aussi la série Arius de Yamaha. Le clavier des pianos Arius est pondéré, mais le point négatif relatif à ces pianos réside dans l’absence de sentiment que le clavier dispose de mécanique à marteaux. Pour ceux qui cherchent un clavier disposant de mécanique à marteaux, je recommande la série Clavinova. 

Voici des photos des modèles de Yamaha Arius (cliquez pour l'agrandir) :

Yamaha Arius YDP-141 (remplacé par YDP-142)   

Yamaha Arius YDP-181

Pour en savoir plus sur les pianos Yamaha, je vous invite vivement à lire mon article sur Yamaha:

Voici mon article en direct du Salon de la musique de Francfort 2013. 

 

Roland :

C‘est plutôt comme Mercedes pour les voitures (on paie plus pour une marque). Par exemple pour le modèle le plus simple, avec un clavier moyen, Roland F-120, on paie presque 1000 euros. Normalement c’est le prix des modèles beaucoup plus avancés. Des modèles de base de Roland sont alors RP-301 et F-120 au prix de 1000 euros. 

Pour en savoir plus sur les pianos Roland, je vous invite à lire mon article - cliquez ici.

Roland RP301

Roland F-120

Le modèle HP-507 est un modèle plus avancé, au prix de 2500 euros. Ce modèle offre une résonance riche et profonde du son, ainsi qu'un bon toucher en terme de résistance. 

 

Roland HP-507

 

Et voici un modèle le plus avancé de Roland, V-Piano Grand. C'est en faite une amélioration du modèle V-piano. Le son issu de ce piano est splendide, un toucher parfait, vraiment un instrument qui vaut le détour. J’aurai voulu le recommander, mais c’est difficile de recommander un piano qui coutre entre 15000 et 18000 euros.

 

Roland V-Piano Grand 

 

Pour en savoir plus sur les pianos Roland, cliquez ici.

 

Kawai :

C’est surtout un fabricant de pianos et de grands pianos acoustiques. Leur soin pour les claviers est aussi bien visible sur les claviers des pianos numériques. L'offre de pianos numériques Kawai est très complète et les modèles varient considérablement, tant au niveau des possibilités, que du clavier ou des prix. La fourchette de prix des pianos Kawai va donc de 730 euros ( prix conseillé ) pour le modèle CL26 à 3300 euros pour la série CA et même jusqu'à 3800 euros pour le modèle CS10. 

Kawai CA65

Kawai CA93

Pour en savoir plus sur les pianos Kawai cliquez ici.

 

Casio :

À mon avis c'est une marque difficile à classifier. La série de Casio Celviano est la plus populaire parmi les élèves du conservatoire de musique. Dans l'offre Casio se trouvent actuellement deux séries de pianos numériques : Privia et Celviano. Une partie de la série Privia sont des modèles qui disposent d’un clavier à touches très légères, qui rappellent celles d’un keyboard. Après avoir testé des modèles de la série Celviano, j'ai l’impression que les sonorités et le mécanisme des touches de ces modèles sont très similaires. En général ils disposent de touches au clavier qui sont assez dures, plus dures que celles des pianos Yamaha ou Kawai.

 
  Celviano AP-650

Celviano AP-650

 

Pour en savoir plus sur les pianos Casio, cliquez ici.

 

Elpiano :

Les pianos Elpiano sont fabriqués par Dynatone, le plus grand fabricant de pianos numériques en Corée du Sud. Ce sont des instruments avec un excellent rapport qualité/prix. Des pianos à clavier dynamique, pondéré, avec un mécanisme à marteaux sont au prix de 750 – 950 euros.

Voici une photo du modèle de Elpiano DPR-2200, cliquez pour l'agrandir :

 
 Elpiano DPR-2200

Elpiano DPR-2200

 

Pour savoir plus sur les modèles Elpiano, cliquez ici.

 

Korg :

À l'origine des keyboards, Korg est renommé pour le son, ces nombreuses options, les haut-parleurs, les différentes voix (pas seulement le son de piano). Pour les pianistes qui cherchent un clavier plus proche des pianos acoustiques, je conseille d’autres fabricants. Le choix des modèles de pianos numériques chez Korg est très limité, les modèles disponibles sont : LP-350 et LP-380, au prix de 900 - 1000 euros.

Samick :

C'est un fabricant de Corée du Sud qui produit des pianos numériques comme les marques Kohler, Samick Digital et Symphonia. En plus des pianos acoustiques et numériques, Samick produit aussi d’autres instruments. Leur gamme de pianos numériques est très vaste, du piano – jouet aux pianos plus avancés. Pour le moment les pianos numériques de Samick ne sont pas disponibles en France.